Son Haberler
CUMHURİYET MECLİSİ GENEL KURULU ANT İÇME GÖREVİYLE TOPLANDI. 50 MİLLETVEKİLİ ANT İÇEREK GÖREVE BAŞLADI
-www.brtk.net-
CUMHURBAŞKANLIĞI: CUMHURBAŞKANI’NIN GİRİŞİMLERİNE RAĞMEN GAZETENİN BALKONUNA, MECLİS’İN ÇATISINA ÇIKILABİLMESİ VAHİM OLAYLARIN GÖSTERGESİ. GÜVENLİK ETKİLİ OLMALI
-www.brtk.net-
CTP GENEL BAŞKANI ARHÜRMAN: YAŞANAN GÜVENLİK ZAFİYETİNİ, ŞİDDET EYLEMLERİNİ VE LİNÇ GİRİŞİMLERİNİ KABUL ETMEK MÜMKÜN DEĞİL. BU GERGİNLİK HİÇBİRİMİZE BİR ŞEY KAZANDIRMAZ
-www.brtk.net-
CTP, HP, TDP VE DP GENEL BAŞKANLARI HALKIN PARTİSİ GENEL MERKEZİNDE DÜN BİR ARAYA GELDİ
-www.brtk.net-
CUMHURBAŞKANI AKINCI, HÜKÜMET KURMA ÇALIŞMALARI ÇERÇEVESİNDE BUGÜN SİYASİ PARTİLERLE GÖRÜŞECEK
-www.brtk.net-
NOBEL EDEBİYAT ÖDÜLÜ’NE İKİ KEZ ADAY GÖSTERİLEN UZAY ŞAİRİ OSMAN TÜRKAY ,ÖLÜMÜNÜN 17'NCİ YILDÖNÜMÜNDE, OZANKÖY MEYDANINDAKİ ANITI ÖNÜNDE DÜZENLENEN TÖRENLE ANILDI
-www.brtk.net-
KANTARA KIŞ KAMPLARI, 1–13 ŞUBAT TARİHLERİ ARASINDA 4 DÖNEM OLARAK GERÇEKLEŞECEK
-www.brtk.net-

Trump : J’ai un bouton nucléaire “plus gros et plus puissant” que celui de Jong-un

03 01 2018 14:06

Le président américain, Donald Trump, a déclaré ironiquement mardi dans un post sur Twitter, qu’il avait un bouton nucléaire “plus gros et plus puissant” que celui de Kim Jong-un.

La déclaration du président américain intervient en réponse à celle de son homologue nord-coréen, Kim Jong-un, faite il y a deux jours, annonçant que le bouton nucléaire était toujours sur son bureau.

Le président nord-coréen avait déclaré, lundi, que son pays n’abandonnerait pas ses programmes nucléaires et balistiques et que le bouton nucléaire était toujours dans son bureau, ajoutant que les Etats-Unis sont désormais à la portée de ses armes nucléaires.
Trump a souligné, dans son tweet, que le président nord-coréen avait parlé du bouton nucléaire qui se trouvait toujours sur son bureau. “Quelqu’un voudrait bien l’informer que j’ai aussi un bouton nucléaire, mais, plus gros et plus puissant que le sien”, a-t-il lancé.
Le dirigeant nord-coréen avait également déclaré, dans le même contexte, que “les Etats-Unis devraient reconnaitre que la puissance des armes nucléaires de Pyongyang n’est pas une menace mais une réalité”.

Kim Jong-un a appelé, d’autre part, à multiplier la production d’armes nucléaires et de missiles balistiques.
La Corée du Nord a mené douze tirs de missiles en 2017, dont onze effectués depuis l’arrivée au pouvoir, en Corée du Sud, en mai dernier, de Moon Jae-in.

reklam-banner1